Jeunesse, Education, Citoyenneté, Spiritualité et Solidarité
Jeunesse, Education, Citoyenneté, Spiritualité et Solidarité

Réflexions et échanges sur la valorisation et l'enseignement des valeurs l'Islam et de l'éthique à Mayotte
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le mot du Président

Aller en bas 
AuteurMessage
Ben
Admin
Ben

Messages : 151
Date d'inscription : 06/12/2010
Age : 46
Localisation : Sada

MessageSujet: Le mot du Président   Mar 2 Aoû - 18:52

L’association dénommée le comité Jeunesse, Education, Citoyenneté, Spiritualité et Solidarité, le JECSS, est la résultante d’une année de réflexions. Elle s’inscrit dans une démarche qui aborde l’ensemble des axes contenus dans sa dénomination pour contribuer à étudier et à résoudre bon nombre de difficultés que traverse notre société.
De ce fait, le JECSS s’est doté, d’une organisation associative ordinaire et de trois pôles : « Jeunesse et Education », « Citoyenneté et Spiritualité » et « Cohésion et Solidarité ». Chaque pôle est chargé de proposer une orientation et une programmation avec lesquelles le Conseil d’Administration du JECSS aura à articuler d’une manière à les harmoniser pour former la politique que l’association entend porter pour la société.
Si l’Islam a toujours eu à éclaircir son discours dans l’espace social, notamment en France, ici à Mayotte, le discours ambiant ne peut lui échapper.
Ainsi la problématique de l’éducation sur cette île ne peut être traité, ni résolue hors de cette dimension identitaire fortement exprimée et réclamée.
Il est aussi à exclure que l’articulation du spirituel et du profane, autrement dit, du religieux et du politique, soit comparable de celle que la France a connue et connait encore et dont on connaît les répercussions. A Mayotte, la foi et la spiritualité sont quotidiennes et spontanées, partout, jusqu’aux choses les plus laïques, à l’instar des meetings politiques voire l’intronisation des élus de la République, garants de la laïcité. Voilà l’intelligence d’une citoyenneté mahoraise typique.
C’est dans ce cadre que la foi, et l’éducation, l’éthique et la citoyenneté et bien d’autres aspects de la vie peuvent contribuer à la cohésion sociale, à une citoyenneté républicaine, démocratique et laïque. Le comité JECSS s’inscrit résolument dans cette démarche pour apporter sa contribution à travers des actions, des ateliers et des rencontres non seulement pour attirer l’attention mais aussi faire prendre conscience de la nécessité à chercher des solutions en prenant en compte une multitude de dimensions qui touchent l’humanité.

Faïssoili Maliki, Président du JECSS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le mot du Président
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» THIERS Adolphe, président du conseil
» Demande de local pour notre Centre au Président PJD Aziz Rebbah de la Municipalité de Kénitra
» Pétition anti-corrida pour le futur Président
» Le Président Ilyumzhinov et son soi-disant contact avec des ET
» Le président et le premier ministre ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jeunesse, Education, Citoyenneté, Spiritualité et Solidarité :: Le Comité JECSS, son organisation et son fonctionnement :: Le comité JECSS et son organisation :: Les orientations des pôles et leurs commissions :: Orientations générales du Président-
Sauter vers: