Jeunesse, Education, Citoyenneté, Spiritualité et Solidarité
Jeunesse, Education, Citoyenneté, Spiritualité et Solidarité

Réflexions et échanges sur la valorisation et l'enseignement des valeurs l'Islam et de l'éthique à Mayotte
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le sens de l'engagement.....une éthique à sauver

Aller en bas 
AuteurMessage
Ben
Admin
avatar

Messages : 151
Date d'inscription : 06/12/2010
Age : 45
Localisation : Sada

MessageSujet: Le sens de l'engagement.....une éthique à sauver   Jeu 23 Déc - 6:31

Voici l'un des passages que j'ai pu retenir dans la lecture de certains ouvrages de Sayyed Qutb, à méditer:

"Lorsque nous ne vivons que pour nous-mêmes, la vie paraît courte et mesquine; elle débute avec notre prise de conscience pour finir avec notre propre disparition, à l'issue d'une courte vie.
En vivant au service d'autrui, c'est à dire, en défendant une cause, la vie nous paraît longue et profonde: elle commence avec le début de l'humanité et se perpétue même après notre décès. En l'état, nous gagnons ainsi notre propre vie, véritablement décuplée et non de façon illusoire. Sur la voie de l'engagement, la vie renforce la sentation que l'on a de nos jours, nos heures et nos instants. La vie ne se compte guère en nombre d'années vécues, mais bien par l'intensité des sensations (émotions) qu'elle produit. Ce que les "réalistes" nomment "illusion" dans ces circonstances est, en réalité, une "vérité" plus authentique que toutes les vérités qu'ils défendent! Car la vie n'est autre chose que les émotions procuérées par elle.
Demande à quelqu'un de faire abstraction des émotions liées à sa vie et tu l'auras dépouillé de la quiddité de la vie elle-même, dans son sens réel. Au contraire, lorsque quelqu'un ressent des temps forts de sa propre vie décuplée (intense), celui-ci aura réellement vécu une vie décuplée.
Cette question semble relever de l'évidence même, au point que nul besoin d'en débattre..... Nous vivons réellement une vie intense lorsqu'on se voue aux autres. A l'aune de la sensation que l'on a à l'égard des autres, nous décuplons notre propre vie, et c'est celle-ci -même que nous décuplons en définitive
." (traduction perfectible)
A méditer
Est-ce que l'un des maux dont souffre cette île ne réside-t-il pas sur une carence dans la défense des causes..... L'engagement, une éthique à sauver.

(عندما نعيش لذواتنا فحسب ، تبدو لنا الحياة قصيرة ضئيلة ، تبدأ من حيث بدأنا نعي ، وتنتهي بانتهاء عمرنا المحدود ! ..
أما عندما نعيش لغيرنا ، أي عندما نعيش لفكرة ، فإن الحياة تبدو طويلة عميقة ، تبدأ من حيث بدأت الإنسانية وتمتد بعد مفارقتنا لوجه هذه الأرض! ...
إننا نربح أضعاف عمرنا الفردي في هذه الحالة ، نربحها حقيقة لا وهماً ، فتصور الحياة على هذا النحو ، يضاعف شعورنا بأيامنا وساعاتنا ولحظاتنا . وليست الحياة بعدّ السنين ، ولكنها بعداد المشاعر . وما يسميه ( الواقعيون ) في هذه الحالة ( وهماً ) ! هو في ( الواقع ) ،( حقيقة ) أصح من كل حقائقهم ! ... لأن الحياة ليست شيئاً آخر غير شعور الإنسان بالحياة . جرد أي إنسان من الشعور بحياته تجرده من الحياة ذاتها في معناها الحقيقي ! ومتى أحس الإنسان شعوراً مضاعفاً بحياته، فقد عاش حياة مضاعفة فعلاً ...
يبدو لي أن المسألة من البداهة بحيث لا تحتاج إلى جدال ..
إننا نعيش لأنفسنا حياة مضاعفة ، حينما نعيش للآخرين ، وبقدر ما نضاعف إحساسنا بالآخرين ، نضاعف إحساسنا بحياتنا، ونضاعف هذه الحياة ذاتها في النهاية)


Dernière édition par Ben le Lun 21 Fév - 2:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ben
Admin
avatar

Messages : 151
Date d'inscription : 06/12/2010
Age : 45
Localisation : Sada

MessageSujet: Re: Le sens de l'engagement.....une éthique à sauver   Sam 22 Jan - 4:41

Lorsque Mayotte voulait devenir un département fraçais, nous l'avons vu, elle a su s'entêter contre vents et marées pour arriver à ses fins. Pourtant, en discutant avec les Mahorais, ceux-ci se plaingnent du fait qu'on n'est pas solidaire entre nous, c'est pourquoi, nos revendications n'abourissent pas. Et on te donne un tas d'exemples (cherté de la vie, indexation, etc.)
Ce qui est sûr, c'est que bien de chantiers touchant à "l'humain" restent vièrges ou presque: l'humanitaire, le social. Pourtant, l'islam a tant insisté sur l'entraite dans le bien, le soutien des orphelins, le soutien des indigents, la dénonciation des injustices, la défense des droits des opprimés sans défense, le combat de la drogue, etc. et j'en passe. Les maux de la société sont innombrables, mais la crise d'implication à la dénonciation est palpable et bien réelle.
Quid de l'individualisme de plus en plus prégnant: peut-il tout expliquer? Peut-on soutenir que Mayotte vit une crise de l'engagement? Quels sont les domaines qui semblent, selon vous, en souffrir davantage?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ben
Admin
avatar

Messages : 151
Date d'inscription : 06/12/2010
Age : 45
Localisation : Sada

MessageSujet: Re: Le sens de l'engagement.....une éthique à sauver   Lun 21 Fév - 2:18

Tout Mahorais se pavanera de la générosité mahoraise. Pourtant, aujourd'hui, beaucoup de personnes, parfois proches ou pas, sont en difficulté et ont besoin de soutien. Pourtant -et j'espère me tromper- très peu d'intiatives d'organisation d'aide aux nécessiteux sont connues. A titre personnel, je connais des organisations, mais elles sont mzungu. Où est donc la générosité mahoraise, la générosité musulmane?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le sens de l'engagement.....une éthique à sauver   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le sens de l'engagement.....une éthique à sauver
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Foie gras hongrois, entre éthique et gourmandise
» passage de la nuit des sens à la nuit de l'esprit
» JE ME SENS A L'ETROIT
» Je me sens perdue
» sens de rotation des Energies

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jeunesse, Education, Citoyenneté, Spiritualité et Solidarité :: Education, Citoyenneté et Spiritualité :: Crise de vocation et crise d'engagement-
Sauter vers: